PHOTOGRAPHES

Au travers de nos étiquettes nous voulons mettre en avant le travail de différents photographes qui nous touche particulièrement. Vous trouverez en dessous une courte biographie des différents photographes avec quelques une de leurs photos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MARTIN BEETSCHEN

“Laissez-vous guider à travers mon univers, entre voyage et inspiration locale. Je vous propose mon angle et mon prisme pour vous faire découvrir et redécouvrir ce qui nous entoure. 

De la beauté d’une vache helvète à la puissance d’un banc de méduse en passant par la géométrie du monde urbain. Bienvenu dans mon monde.”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CARLA DA SILVA

“La photographie est pour moi le moyen de comprendre et de raconter le monde qui m’entoure. La rue et les gens que j’y croise constituent ma principale source d’inspiration. Photographe indépendante basée à Genève, mes travaux photographiques explorent les notions d’identité, de diversité humaine et de contre-cultures.”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MAEL VAGNEUX

“Souvent graphiques, figuratives et parfois très géométriques, mes photos cherchent à attraper un détail, un angle de vue qui est soudainement apparu à moi au détour de mon itinéraire. Mon terrain de jeu reste principalement urbain, tirant des parallèles avec un univers industriel et manufacturé que j’affectionne tout particulièrement.”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

XAVIER TRABICHET

“Débarqué du Mexique en 1979, je pose les voiles à Corsier où je troque mon sombrero contre un appareil photo. A partir de la je n’ai de cesse d’arpenter les rues à l’affut de l’instant. Avec mon appareil sur l’épaule je guête. Nan, pour de vrai, je fais des photos et des fois yen a qui me plaisent”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BASTIEN QUIQUEREZ

“Photographe à mes heures vraiment perdue, surtout lors de mes pérégrinations, j’aime flâner dans les quartiers avec mon vieil appareil photo. Ce qui me fascine le plus? le mouvement et les contrastes vieux/neuf. J’aime cette idée que la photographie puisse arrêter le temps et immobiliser les mouvements les plus incongrus.”